Cigarettes russes

Je  vous propose en ce début de long week-end (enfin, pour certains…), une recette ultra classique en matière de petits gâteaux à déguster avec le café : les cigarettes russes.

C’est une recette piochée dans le livre de Martha Stewart. que j’a-dore Elle précise en introduction de sa recette qu’il ne faut pas se décourager si les premières tentatives ne sont pas parfaites. Elle a eu raison de le préciser ! non pas que se soit compliqué à faire, mais en ce qui me concerne, je n’a pas suffisamment étalée ma pâte et le résultat était donc trop épais pour être roulé. Je vous parle là de ma première tentative. La deuxième, celle que je vous présente, est un peu mieux ! la troisième tentative sera parfaire (un peu de positivisme ne fait pas de mal !!).

  • Préparation : 10 minutes
  • Repos : 2 heures
  • Cuisson : 6 minutes

Cigarettes Russes IMG_1222

  • 200 gr de sucre glace tamisé
  • 175 gr de farine
  • 1 pincée de sel
  • 160 gr de beurre fondu
  • 6 gros blancs d’oeufs
  • 1 c. à soupe de créme liquide
  • 1 c. à café d’extrait de vanille
  • 115 gr de chocolat noir
  • 2 c. à café d’huile

Dans un saladier, mélanger la farine, le sel et le sucre. Y ajouter le beurre, les blancs d’oeufs, la crème et la vanille dans un puit. Une fois le mélange effectué, placer au frigo au moins 2 heures.

Préchauffer le four à 220 degrés.

Disposer sur les plaques en silicones préalablement huilées de la pâte en forme d’ovale très finement et faire cuire 6 minutes.

Décoller du tapis de cuisson puis rouler les biscuits à l’aide du manche d’une spatule, d’un crayon …

Si la pâte durcie trop vite, remettre quelques secondes au four.

Faire fondre le chocolat et l’huile au bain marie. Tremper les biscuits refroidis dans le chocolat.

Attendre que le chocolat durcisse pour déguster.

Ces gateaux se conservent très bien 3 jours dans une boîte hermétique.

 

Publicités

5 réflexions sur “Cigarettes russes

  1. elles sont très réussies !
    J’avais aussi essayé une fois mais impossible de les rouler, soit trop cuites elles cassaient, soit trop épaisses comme toi… bref, je n’ai pas le courage de martha stewart moi !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s