Langoustines à l’américaine

Pour le 1er janvier, je voulais absolument cuisiner un poisson ou crustacé, plus léger, me semble t’il, que la viande, et que j’avais, d’autant plus, fait la veille au soir pour le réveillon (cf le chapon aux morilles).

C’est donc sur des langoustines à l’américaine que j’ai arrête mon choix de repas. Je les ai servies accompagné de pâtes fraiches mais un risotto aurait été parfait aussi.

Mis à part le fait que chaque convive doit décortiquer ses langoustines, avec ce que tout cela comporte comme « problèmes » : mains sales, long à dépioter… 😉 … cette recette est délicieuse, parfaite pour un repas de fête et très facile à réaliser.

Merci à L’Epicurien pour cette recette !

  • Préparation : 15 minutes
  • Cuisson : 20 minutes

IMG_7271

  • 1,5 kg de queues de langoustines (fraîches ou surgelées)
  • 2 échalotes
  • 1 verre à liqueur de Cognac
  • 1 l de vin blanc sec (un peu plus qu’1 bouteille)
  • 200 g de concentré de tomate
  • 2 cuillères à soupe de farine
  • sel, poivre
  • 250 gr de bisque de homard
  • 1 c. à soupe de fécule de maïs

Faire chauffer l’huile dans une sauteuse ou une cocotte très chaude.

Faire sauter les langoustines non décortiquées jusqu’à ce qu’elles soient bien roses.

Ajouter l’ail et l’échalote préalablement épluchés et émincés..

Ajouter le cognac et flamber..

Déglacer-le tout avec le vin blanc..

Ajouter l’eau et le concentré de tomate..

Assaisonner avec 2 pincées de poivre et du sel.

Laisser mijoter à feu réduit pendant 5 minutes.

Préparer la sauce :

Retirer les langoustines et les conserver au chaud.

Faire réduire d’un quart le liquide de cuisson des langoustines à feu vif.

Incorporer le beurre par petit morceau et bien mélanger .

Incorporer la fécule de maïs que vous aurez préalablement tamisée.

Bien mélanger pour obtenir une consistance homogène.

Ajouter la bisque de homard.

Remettre les langoustines dans la sauce et servir aussitôt.

Publicités

Pastilla au poulet & à la pistache

En feuilletant le dernier numéro du magazine 750 grammes, que j’affectionne particulièrement pour ses recettes simples et ses très bonnes idées, je me suis arrêtée sur cette recette de pastilla qui m’a mis l’eau à la bouche.

C’est donc tout naturellement que j’ai réalisé cette recette à la maison, pour toute la petite famille. C’est excellent, goûteux, avec une bonne odeur d’épices et un mélange sucré / salé que nous affectionnons particulièrement.

J’ai légèrement modifié la recette et n’hésitez pas à en faire de même en fonction de vos goûts : quantité de pistache, d’épices…

C’est un peu long à faire, et j’avoue qu’avec les enfants à la maison, ce n’est pas l’idéal mais le résultat en vaut la peine.

A faire et à refaire !

  • Temps de préparation :40 minutes
  • Cuisson : 40 minutes
  • 4 blancs de poulet
  • 1 gros oignon
  • 1 échalote
  • 1 c. à café de mélange 4 épices (dans la recette originale, c’est du curcuma et de la cannelle)
  • 100 gr de beurre
  • 3 c. à soupe de miel liquide
  • Coriandre
  • 60 gr de pistaches non salées décortiquées
  • 10 feuilles de brick (J’en avais 8 et ça suffit)
  • 1 c. à soupe d’huile
  • Sel et poivre

Couper le poulet en petits cubes

Torréfier les pistaches dans une poêle, les laisser refroidir et les écraser grossièrement.

Faire chauffer l’huile dans une sauteuse et y faire revenir le poulet pour le faire dorer. Saler et poivrer. Enlever de la poêle. Réserver.

Mettre dans cette même sauteuse l’oignon et l’échalote finement émincés pendant 5 minutes.

Remettre le poulet puis 10 cl d’eau, les épices, le miel, la coriandre et les pistaches (vous pouvez garder quelques pistaches pour mettre au dessus, en décor.

Laisser refroidir.

Préchauffer le four à 180 degrés.

Faire fondre le reste du beurre et, au pinceau, enduisez le fond d’un moule à manqué. Le tapisser de 5 feuilles de brick (ou 4), en étalant entre chaque couche du beurre sur chaque feuille.

Répartir le poulet puis renouveler l’opération avec le reste des feuilles de brick, en beurrant, comme précédemment chaque couche.

Enfourner pour 25 minutes.

Servir aussitôt !

 

 

Filet mignon de porc en croûte & champignons

Parmi maintenant les nombreuses recette que je propose sur Anne O Fourneaux, les recettes de filet mignon, soit le filet mignon à la crème et le filet mignon caramélisé, font parties des plus plébiscitées.

C’est pour cette raison, mais aussi parce que c’est bon et facile à préparer pour toute la famille, que je vous suggère aujourd’hui une nouvelle recette de filet mignon en croûte et champignons. Nous nous sommes régalés ce midi avec ce repas, accompagné de risotto (au cooking chef).

En remplaçant les champignons de Paris par des cèpes ou girolles, par exemple, ce plat ferait un parfait repas de fêtes !

  • Préparation : 20 minutes
  • Cuisson : 25 minutes
  • 1 grosse poignet de champignons de Paris émincés surgelés ou frais.
  • 3 c. à soupe de vin blanc sec
  • Un verre de crème fraîche liquide
  • 1/2 citron
  • 1 petit paquet d’allumettes de lardons natures
  • Un peu de persil haché
  • 1 filet mignon de porc
  • 1 pâte feuilleté
  • 1 jaune d’œuf

Commencer par, dans une sauteuse, mettre les champignons pour les décongeler. Égoutter l’eau une fois les champignons décongelés.

Ajouter les lardons.  Faire revenir le tout.

Quand les lardons sont colorés, ajouter le vin blanc et laisser réduire au maximum, environ 10 minutes.

Ajouter ensuite la crème, le jus de citron pressé et le persil haché.

Laisser réduire 5 minutes.

Ensuite, écouter les lardons / champignons et conserver le jus. Le réserver.

Dans la même sauteuse, faire revenir 1 minute de chaque côté le filet mignon, le saler et le poivrer.

Déposer le filet mignon sur la pâte feuilletée étalée. Déposer par dessus les champignons et lardons bien égouttés.

S’il vous reste des champignons et lardons, les conserver pour le service.

Préchauffer le four à 180 degrés.

Refermer la pâte et penser à faire une cheminée sur le dessus.

Dorer le dessus avec un jaune d’œuf

Enfourner pour 25 minutes.

Réchauffer la sauce et les champignons restants avant de servir.

C’est prêt ! bon appétit !

Ma tarte aux poireaux

C’est donc une trilogie de recettes à base de poireaux que je vous aurais présentée ces derniers jours. En effet, après la fondue de poireaux et les poireaux vinaigrette, je vous propose aujourd’hui une recette de tarte au poireaux.

Bénéficiant chaque quinzaine les légumes de l’AMAP, nous n’échappons pas en ce moment à ce légume somme toute riche en vitamines, fibres et minéraux…

Cette recette de tarte sera parfaite en plat unique, servie le soir, ou en accompagnement d’une viande rouge (par exemple), pour le déjeuner, comme je l’ai fait moi-même.

Nous avons réellement appréciés cette tarte à midi, pour son fondant et sa finesse en bouche. C’est donc sans hésiter que je la referai à la première occasion.

  • Préparation : 15 minutes
  • Cuisson : 45 minutes (15 minutes de cuisson à l’eau puis 30 minutes pour la tarte)

Pour une petite tarte :

  • 1 pâte feuilletée
  • 4 à 5 blancs de poireaux
  • Sel et poivre
  • 140 gr de crème liquide ou semi-épaisse
  • 1 œuf
  • 75 gr d’allumettes de lardons natures
  • 1 poignet de gruyère râpé
  • 2 c. à soupe de vin blanc sec

Mettre à bouillir une casserole d’eau salée.

Pendant ce temps, couper les poireaux en deux dans le sens de la longueur puis en fines lamelles. Les laver et les insérer dans l’eau bouillante.

Laisser cuire 15 minutes puis égoutter.

Dans une sauteuse, faire revenir les allumettes de lardons natures quelques minutes en remuant régulièrement. Y ajouter les poireaux égouttés et le vin blanc.

Préchauffer le four à 180 degrés.

Laisser réduire le vin blanc environ 5 minutes puis quand le vin est totalement absorbé, retirer du feu.

Mélanger ensemble la crème, l’œuf, le fromage, le sel et le poivre et insérer cette préparation dans les poireaux.

Étaler le fond de tarte dans le moule à tarte. La piquer avec une fourchette.

Y déposer la préparation de poireaux. Parsemer nu peu de fromage pardessus et enfourner pour 30 minutes.

C’est prêt !

Les poireaux vinaigrette

Toujours pour répondre à la même question que plus tôt dans la semaine, à savoir : « que faire avec mes poireaux ? », (cf ma recette de fondue de poireaux), j’ai préparé pour ce midi des poireaux vinaigrette, et ce pour faire plaisir à mon chéri qui aime ça. La question est : pourquoi je n’en ai pas fait avant ? c’est très simple à réaliser, bon et sain !

Merci au blog Papilles et Pupilles pour cette recette.

Préparation et cuisson : 30 minutes

Pour 2 personnes

  • 4 blancs de poireaux
  • 1 grosse cuillère à soupe de jus de citron vert
  • 1 cuillère à soupe d’huile de noix
  • 2 cuillères à soupe d’huile de tournesol
  • 1 petit morceau de gingembre râpé
  • 2 ou 3 noix pour la décoration et le côté croquant

Faire bouillir une petite casserole d’eau.

Ne garder que les blancs de poireaux, les couper en deux dans le sens de la longueur, puis les laver.

Les ficeler pour qu’ils tiennent à la cuisson et les disposer dans l’eau bouillante pendant 25 minutes.

Pendant ce temps, préparer l’assaisonnement en mélangeant les huiles, le citron et le gingembre.

Égoutter les poireaux et les laisser refroidir.

Les présenter dans une assiette, les napper de sauce et disposer quelques morceaux de noix par dessus.

C’est prêt !

Ma fondue de poireaux

A travers ce blog,  j’essaie de vous faire partager les recettes que j’ai pu tester et approuver, mes recettes coups de cœur, mais aussi mes propres recettes, qui ne sont pas forcement originales mais que je fais régulièrement pour nourrir ma petite famille.

Dans notre dernier panier de l’AMAP, il y avait beaucoup de poireaux et franchement, je ne trouve pas super facile de les utiliser : tartes, soupes… oui, mais encore ? je vous présente ainsi aujourd’hui une recette toute simple de fondue de poireaux qui accompagne parfaitement viandes et poissons.

Préparation et cuisson : moins de 30 minutes

IMG_6553

Pour deux personnes :

  • 4 ou 5 poireaux
  • 10 cl de vin blanc sec
  • 20 cl de crème liquide
  • 1 échalote
  • 100 gr d’allumettes de lardons natures

Dans une sauteuse, faire revenir les lardons et l’échalote émincé finement quelques minutes.

En parallèle, couper les poireaux en lamelles assez fines puis les laver et les égoutter.

Ajouter les poireaux dans la sauteuse, avec les lardons et l’échalote. Sur feu moyen, faire cuire 10 minutes en remuant régulièrement.

Ajouter le vin blanc et laisser réduire 10 minutes environ.

Ajouter la crème, le sel et le poivre et laisser de nouveau réduire 10 minutes environ.

C’est prêt !

Hamburger de foie gras poêlé et figues roties

Des figues fraîches gentiment données par le voisin … il ne m’en a pas fallut plus pour avoir l’idée de faire ces hamburgers de foie gras poêles aux figues fraîches rôties ! Malgré toutes les cuissons successives des différents éléments qui constituent ce plat, la préparation est très facile à réaliser pour un résultat excellent !

  • Préparation : 30 minutes
  • Cuisson : 15 minutes

Pour deux personnes

  • 2 pains à hamburger, de préférence brioché
  • 3 figues fraîches
  • 3 c. à soupe de vinaigre balsamique
  • 3 c. à soupe de vinaigre de framboise
  • 2 c. à soupe de sauce soja
  • 2 belles tranches de foie gras cru (j’en avais au congélateur)
  • 2 steaks de canards ou des aiguillettes de canard à mixer
  • 3 c. à soupe environ de confiture de figue
  • 1 oignon

étape 1 (Préparation) :

Laver les figues et les couper en tranches (3 tranches dans une figue).

Mélanger le vinaigre de framboise, le vinaigre balsamique et la sauce soja.

Réserver les tranches de fie gras au frais jusqu’au dernier moment.

Hacher l’oignon.

Si vous n’avez pas de steak de canard, prendre les aiguillettes et les mixer au mixeur, saler et poivrer. et les former en deux steaks.

Etape 2 (cuisson) :

  1. CUIRE LES FIGUES : Disposer les figues dans une poêle chaude, les faire revenir une minute de chaque coté et y ajouter la moitié du mélange vinaigres et soja. Laisser réduire quelques minutes.
  2. CUIRE LES OIGNONS : Enlever les figues, les réserver et les remplacer dans la poêle par les oignons hachés. Quand ils sont dorés et fondant, les retirer du feu et réserver.
  3. CUIRE LE FOIE GRAS : Dans la même poêle, mettre le reste de la sauce, laisser sur feu doux quelques minutes pour réduire et disposer les tranches de foie gras. Faire cuire 1 minute de chaque côté. Saler et poivrer.
  4. CUIRE LES STEAKS : En même temps, chauffer une poêle et y faire cuire 3 minutes de chaque côté les steaks.
  5. CUIRE LE PAIN : Mettre les pains à hamburger ouverts au four quelques minutes pour les faire dorer. Bien surveiller.

Etape 3 (assemblage) :

Disposer la confiture sur le pain, puis le steak, le foie gras, les figues et les oignons. et ne pas hésiter à faire plusieurs couches.

Servir aussitôt !

Gratin de courgette

Je vous présente aujourd’hui une recette bien connue de tous le foyers : le gratin de courgette. C’est un accompagnement que je fais régulièrement à la maison car il plait aux enfants et Dieu sait qu’il n’est pas toujours aisé de faire manger des légumes aux enfants ! C’est très simple à réaliser et parfait pour accompagner viande ou poisson.

  • Préparation : 5 minutes
  • Cuisson : 20 minutes
  • 1 grosse courgette
  • 1 œuf
  • 70 ml de crème liquide
  • Un peu de gruyère râpé
  • Sel et poivre

Préchauffer le four à 180 degrés.

Épluchez les courgettes et les couper en dès. Les disposer dans un plat allant au four, préalablement beurré.

Dans un récipient, mélanger la crème et l’œuf et battre énergiquement. Ajouter le gruyère, le sel et le poivre

Verser cette préparation sur les courgettes et parsemez à nouveau de gruyère.

Enfourner pour 20 minutes.

C’est prêt !

Le gratin Dauphinois au cooking Chef

Avec le froid qui revient, quoi de mieux pour accompagner votre viande qu’un bon gratin dauphinois. Je l’ai testé aujourd’hui au Cooking Chef. Très simple, inratable et rapide à faire !

  • Préparation : 15 minutes
  • Cuisson : 45 minutes
  • pour 6 personnes
  • 1 kg de pommes de terre
  • 250 ml de lait
  • 500 ml de crème fraîche liquide
  • 2 gousses d’ail
  • 50 gr de beurre
  • sel et poivre
  • Muscade et ciboulette (facultatif)

Préchauffer le four à 180 degrés.

Éplucher les pommes de terre et les émincer, à vitesse 3, dans le bol Multifonction avec le disque à émincer fin.

Verser la crème fraîche et le lait, avec du sel et du poivre, et éventuellement la muscade et la ciboulette dans le bol. Régler la vitesse sur 3 et la température sur 60 degrés. Quand la température est atteinte, ajouter les pommes de terre et installer le mélangeur. Régler la température sur 80 degrés, pendant 10 minutes, à la vitesse 1.

Beurrer et frotter un moule avec l’ail. Retirer les pommes de terre du bol avec un écumoire et remettre le lait et la crème à chauffer pendant 5 minutes, jusqu’à ébullition, dans le bol, à 100 degrés, vitesse 3.

Verser le lait sur les pommes de terre et enfourner pendant 30 minutes.

Feuilletés à la brousse et épinards

En attendant le barbecue, on prend un petit apéro dans le jardin avec un bon verre de rosé … Vive l’été !!
Alors, ce week end, je nous ai préparé ces petits feuilletés à la brousse et aux épinards. Vraiment très bon ! Tout le monde a apprécié.

J’ai trouvé la brousse en grande surface mais on en trouve pas forcément. On peut alors sans problème la remplacer par de la ricotta.

  • Préparation : 20 minutes
  • Cuisson : 30 minutes
  • 4 poignets d’épinards surgelés
  • 250 gr de brousse ou ricotta
  • 1 petit paquet de pignons de pin
  • 1 gousse d’ail
  • 4 feuilles de menthe
  • Sel et poivre
  • 1 pâte feuilletée

faire bouillir une casserole d’eau et y plonger les épinards surgelés. Laisser cuire environ 10 minutes.

Faire revenir quelques minutes les pignons de pin dans une sauteuse.

Mixer ensuite l’ail, la menthe et ces pignons de pin.

Ajouter à cette préparation les épinards et la brousse.

Une fois tous les ingrédients mélanger et mixés grossièrement, étaler la pâte feuilletée et y déposer le mélange obtenue.

Rouler un cote jusqu’au centre puis l’autre cote également jusqu’au centre.

Découper des rondelles d’environ 1,5 cm, déposer sur une plaque de cuisson.

Si la pâte est trop molle et que vous n’arrivez pas à la découper, ne pas hésiter à la placer un petit 1/4 d’heure au congélateur…

Enfourner pour 30 minutes dans un four préchauffé à 180 degrés.

Servir tiède.