Feuilletés à la brousse et épinards

En attendant le barbecue, on prend un petit apéro dans le jardin avec un bon verre de rosé … Vive l’été !!
Alors, ce week end, je nous ai préparé ces petits feuilletés à la brousse et aux épinards. Vraiment très bon ! Tout le monde a apprécié.

J’ai trouvé la brousse en grande surface mais on en trouve pas forcément. On peut alors sans problème la remplacer par de la ricotta.

  • Préparation : 20 minutes
  • Cuisson : 30 minutes
  • 4 poignets d’épinards surgelés
  • 250 gr de brousse ou ricotta
  • 1 petit paquet de pignons de pin
  • 1 gousse d’ail
  • 4 feuilles de menthe
  • Sel et poivre
  • 1 pâte feuilletée

faire bouillir une casserole d’eau et y plonger les épinards surgelés. Laisser cuire environ 10 minutes.

Faire revenir quelques minutes les pignons de pin dans une sauteuse.

Mixer ensuite l’ail, la menthe et ces pignons de pin.

Ajouter à cette préparation les épinards et la brousse.

Une fois tous les ingrédients mélanger et mixés grossièrement, étaler la pâte feuilletée et y déposer le mélange obtenue.

Rouler un cote jusqu’au centre puis l’autre cote également jusqu’au centre.

Découper des rondelles d’environ 1,5 cm, déposer sur une plaque de cuisson.

Si la pâte est trop molle et que vous n’arrivez pas à la découper, ne pas hésiter à la placer un petit 1/4 d’heure au congélateur…

Enfourner pour 30 minutes dans un four préchauffé à 180 degrés.

Servir tiède.

Publicités

Soufflé au potiron

Dans la cuisine, avec le potiron. Vais je encore faire une soupe pour le dîner ? non, envie de changer. Ne vous méprenez pas, on adore la soupe de potiron… mais c’est aussi dommage de ne pas essayer d’autres recettes. Plein de recettes sont possible avec le potiron et autres courges. J’ai donc testé ce soir le soufflé de potiron.

Résultat : léger, bon, à refaire !

J’ai réalisé une grande partie de la recette dans le Cooking Chef. Mais les mêmes étapes peuvent être préparées à la casserole et au blender.

  • Préparation : 20 minutes
  • Cuisson : 30 minutes

IMG_1755

  • 600 gr de potiron
  • 250 ml de lait
  • Sel
  • poivre
  • Muscade
  • 3 c. à soupe de crème épaisse
  • 3 oeufs
  • 1 petit paquet de gruyère

Eplucher, enlever les graines et couper en morceaux le potiron.

——

Avec le Cooking Chef : mettre le mélangeur souple – à 140 degrés – vitesse de mélange sur 2.

Dans le bol, insérer une noisette de beurre puis les morceaux de potiron et le lait.

Lancer la cuisson pendant 20 minutes.

Sans Cooking Chef : dans une cocotte, insérer le beurre puis le potiron et le lait et faire cuire 30 minutes.

——-

Egoutter le potiron le plus possible et le passer ensuite au blender pour le mixer en purée.

Insérer dans le potiron les trois jaunes d’oeuf, le fromage, sel, poivre, muscade, et la crème.

——-

Battre en neige les trois blancs d’oeufs fermement.

——

Insérer les blancs dans le potiron et mélanger délicatement.

——

Enfourner dans un four à 180 degrés pendant 30 minutes.

 

A manger immédiatement sinon, le soufflé retombe.

Bon appétit !

foie gras maison

foie gras

Chères toutes et chers tous,

Voici le moment de penser à Noël et à toutes ces bonnes choses que l’on va pouvoir préparer et partager en famille.

Ma recette est celle de Marie-Jeanne et, ne peut, depuis, plus m’en passer : au rhum et poivre noir, je ne jure que par cette recette ! c’est délicieux !

  • 500 grammes de foie gras de canard
  • 8 grammes de sel (fleur de sel)
  • 1 gramme de poivre OU poivre vert
  • quelques herbes
  • 3 cuillères à soupe de porto OU de rhum

Etape 1 : dénerver

Séparer les deux lopes

Enlever les nerfs en commencant pas les nerfs centraux puis par les petits nerfs. Ne pas hésiter à defaire le foie pour en enlever le plus possible !

Etape 2 : assaisonnement et reconstitution

Mettre le mélange d’herbes, sel, poivre et rhum dans le foie

Reconstituer une boule avec le foie et l’enrouler dans un film hermétique et conserver au frais pendant 12 heures environ

1 nuit plus tard…

Etape 3 : la cuisson

Allumer le four à 100° C.

Enfourner un grand plat rempli d’eau que nous allons faire chauffer à 100° C

Une fois le four et l’eau à bonne température, mettre le fois gras, préalablement mis dans un plat, dans le plat plein d’eau pour une cuisson au bain marie

Laisser cuire 60 minutes

A la sortie du four, le foie est mou.

Etape 4 : refroidissement

Vider le de sa graisse au maximum

Laisser le légérement refroidir et enrouler dans un film hérmétique, sans air. (opération délicate). En mettre plusieurs couches si necessaire

Par dessus, enrouler de papier aluminium et mettre au frigo pour une nuit de plus !

Le foie gras et prêt à déguster !

Très bon servi avec une confiture de figue, d’oignon par exemple.

soupe de potiron & rutabaga

C’est l’automne, je ne vous apprends rien. Voici donc venu le moment de nous remettre aux soupes, veloutés et autres petits plats chauds et réconfortant.

Dans mon panier de légumes bio que je vais chercher chaque quinzaine chez mon petit producteur local, il y avait du rutabaga. Pour les novices, comme moi, il y a encore une semaine, le rutabaga est un légume dit « ancien ».  Il appartient à la même famille que les navets ou radis. Je l’ai cuisiné, en soupe, avec du potiron. très bon et facile à faire.

  • Préparation : 5 minutes
  • Cuisson : 30 minutes

Soupe potiron et rutabaga

  • 1/4 de gros potiron
  • 1 rutabaga
  • 1/2 l de lait + de l’eau
  • Noix de muscade
  • Piment d’espelette
  • Sel et poivre

Faire bouillir le lait avec un peu d’eau (il faut que les légumes soient recouverts entièrement). Saler, poivrer et ajouter une grosse pincée de noix de muscade.

Couper le potiron en morceaux et enlever la peau (si trop difficile, le faire cuire avec la peau et l’enlever après cuisson). Eplucher également le rutabaga et le couper en morceaux.

Faire cuire à couvert environ 30 minutes à feu doux.

Ensuite, conserver le lait et mixer les légumes.

Remettre dans une casserole et ajouter la quantité de lait utilisé précédemment pour liquéfier cette purée jusqu’à la consistance souhaitée.

Servir et ajouter une pincée de piment d’espelette dans chaque bol.

 

Mettre le tout dans

Naans au poulet

 

En tant que bloggeuse, je m’intéresse forcement à ce que font les autres bloggeuses et regarde quasi de manière journalière leurs nouvelles recettes.

Aujourd’hui, JENNY, sur son blog La cuisine de Jenny, proposait des Naans au poulet. Cette recette m’a beaucoup inspiré et ai décidé de la recette dès ce soir, mais à ma façon. Pour le naan, j’ai suivi sa recette à la lettre car non initiée. Pour la garniture au poulet, j’ai opté, plutôt que du Boursin, pour de la ricotta, de la crème et de l’estragon. Super recette à renouveler, en s’amusant à tester d’autres garnitures…

A la maison, petits et grands ont beaucoup aimé… c’est simple, convivial et nourrissant. bref, de quoi plaire au plus grand nombre !

Ah oui.. j’oubliais… peut être que tout le monde ne sait pas ce qu’est un naan… d’ou l’intérêt de le rappeler ici : c’est un pain, très fin, traditionnellement consommé dans certaines régions d’Asie (pour plus de détails, je vous invite à vous rendre ICI)

  • Préparation : 20 minutes
  • Cuisson : 15 minutes

Naans au poulet IMG_9925

Pour 5 à 6 naans :

Pour la pâte :

  • 300 gr de farine
  • 1/2 sachet de levure chimique
  • 1/2 cc de sel
  • 2 petits suisse nature (Jenny a pris du fromage blanc)
  • 6 cs d’eau
  • 3 cs d’huile d’olive

Pour la garniture :

  • 3 filets de poulet
  • 1 cs d’estragon
  • 20 cl de crème fraiche épaisse
  • 250 gr de ricotta
  • Sel, poivre
  • 1 filet d’huile d’olive

Découper le poulet en petits cubes et le faire cuire à la poêle avec un peu d’huile d’olive. Saler et poivrer. Remuer régulièrement et laisser cuire environ 15 minutes.

En parallèle préparer les naans : dans un grand bol, verser tous les ingrédients et mélanger à la main ou au robot pour obtenir une boule. Former un boudin le couper en 6. Etaler ces 6 petites boules le plus finement possible.

Préparer la garniture : mélanger tous les ingrédients et terminant par le poulet cuit.

Déposer cette garniture sur la moitié de la première boule de pâte préalablement étalée. Refermer comme un chausson en prenant soin de souder les bords. Répéter l’opération.

Faites chauffez une poêle à sec. Une fois bien chaude faites cuire les naans 3/4 min de chaque côté.

 

Feuilleté au saumon fumé & concombre

Je vous propose aujourd’hui une nouvelle façon de servir le concombre. J’ai adoré cette entrée extrêmement facile à réaliser et très légère. Ce n’est pas une surprise, le concombre et le saumon se marient parfaitement, mais on a plus souvent l’habitude de les voir en verrines. Je suis donc contente de cette recette que je vous conseille d’essayer expressément 🙂

  • Préparation : 10 minutes
  • Cuisson : 20 minutes

Feuilleté concombre et saumon fumé

Feuilleté concombre et saumon fumé

  • 1/2 concombre
  • 20 cl de crème fraiche épaisse
  • 2 brins de ciboulette
  • Sel et poivre
  • Un flet d’huile d’olive
  • 1 filet de jus de citron
  • 1 pâte feuilletée

Faire cuire dans un premier temps la pâte feuilletée :

  • La découper au préalable en carré ou rectangle afin d’en faire des portions individuelles,
  • Piquer la pâte afin qu’elle ne gonfle pas trop pendant la cuisson
  • Mettre au four environ 20 minutes dans un four à 180 degrés.
  • Enfin, laisser la pâte refroidir

Pendant ce temps,

Préparer le concombre :

  • L’éplucher et en le découper en rondelle.
  • Le saler, le poivrer,
  • Réserver au réfrigérateur.

Préparer la crème :

  • Fouetter énergiquement la crème au robot ou à la main
  • Y insérer un filet d’huile d’olive, de jus de citron, le sel, le poivre et la ciboulette ciselée.
  • Réserver au réfrigérateur

Au moment de servir :

  • Déposer une couche de crème sur la pâte, puis ajouter une couche de saumon fumé et enfin les rondelles de concombre.
  • Déposer un filet d’huile d’olive sur le dessus et un peu de crème éventuellement.

 

 

 

 

 

 

Velouté de concombre (froid)

Après avoir mangé des concombres tout l’été, le plus souvent en salades :

toute nouvelle recette est la bienvenue. Aujourd’hui, j’ai donc testé le velouté de concombres, qui a parfaitement trouvé sa place dans nos assiettes ce midi. C’est extrêmement frais et constitue une entrée parfaite !

  • Préparation : moins de 10 minutes

IMG_9825

Pour 4 verres

  • 1 concombre
  • 1 yaourt nature
  • 1 verre de lait (environ, en fonction de l’épaisseur souhaitée)
  • 4 feuilles de menthe fraiche
  • 2 brins de ciboulette
  • Sel et poivre
  • 1 gousse d’ail

Eplucher le concombre et le placer dans le mixeur.

Eplucher et écraser l’ail. Le mettre avec le concombre dans le mixeur.

Mixer puis ajouter progressivement le reste des ingrédients.

Conserver au frais avant de servir.

Cake au thon

C’est un classique que je fais régulièrement aussi bien pour l’apéro (en petits muffins), pour un dîner léger accompagné d’une salade ou, comme aujourd’hui, pour un petit pique nique en famille. Il se mange chaud ou froid, avec ou sans mayonnaise., bref… on ne s’en lasse pas 🙂

  • Préparation : 10 minutes
  • Cuisson : 35 minutes

Cake au thon Cake au thon

 

  • 3 oeufs
  • 2 c. à soupe d’huile de tournesol
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • 100 gr de farine
  • 200 gr de thon nature en boîte
  • 100 gr de gryuère
  • 80 ml de lait
  • Sel, poivre et persil

Mélanger tous les ingrédients en terminant par le gruyère et le thon.

Disposer dans un moule à cake ou dans des petits moules à muffins. Enfourner dans un four préchauffé à 180 degrés pendant 35 ou 40 minutes.

 

Assiette fraicheur : tartare de saumon & salade de concombre

Je nous ai composé pour ce soir l’assiette idéal par temps de grosse chaleur : un tartare de saumon et une salade de concombre. Le tout agrémenté de nos toutes premières tomates cerises du jardin… C’est bon, léger et frais !

  • Temps de préparation : 20 minutes
  • Temps de cuisson : aucun

IMG_9431 IMG_9430 IMG_9429 IMG_9428 IMG_9427 IMG_9426 IMG_9425

Pour le tartare de saumon

  • 500 gr de pavé de saumon bien frais
  • 1 jaune d’œuf
  • 1 c. à café de poudre de gingembre
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • 1 c. à soupe d’huile d’olive
  • 1 brin de ciboulette
  • 1 échalote
  • Sel et poivre

Vérifier qu’il n’y ait pas d’arêtes dans les pavés. Si vous en trouvez, enlevez les avec une pince à épiler (moi j’en est une dédier à ça dans ma cuisine).
Enlever la peau.
Couper le plus régulièrement possible le saumon en petits cubes et réserver au frais.
Préparer ensuite la sauce avec tous les autres ingrédients et l’ajouter au saumon au dernier moment, juste avant de servir.
Pour le service, placer le saumon dans un petit ramequin et le réserver dans l’assiette.

Pour la salade de concombre

  • 1 concombre
  • 2 c. à soupe de crème fraiche semi épaisse
  • 1 c. à soupe de jus de citron
  • 1 brin de ciboulette
  • 1 échalotte
  • Sel et poivre

Éplucher le concombre et le couper en rondelles.
Dans un autre bol, mélanger tous les autres ingrédients pour la sauce.
Ajouter cette sauce au concombre. Et votre salade est prête à être servie !

Samoussas au boeuf

A la maison, on est assez fan de samoussas. De ce fait, grosse pression ce soir quand je me suis décidée à en faire des « home made ». Mais, avec les bonnes épices et un beau pliage, vos samoussas n’auront rien d’enviables aux « traditionnels »…

  • Préparation : 25 minutes
  • Cuisson : 20 minutes

Samoussas au boeuf SAMOUSSAS AU BOEUF

 

Pour environ 15 samoussas

  • 250 gr de boeuf  hachée
  • 1 c. à  café de cumin en poudre
  • 1 c. à café de curry en poudre
  • 1 c. à café de
  • 1 c. à café de
  • 1/2 (gros) oignon
  • 150 gr de pommes de terre
  • 1 gousse d’ail

Commencer par faire cuire les pommes de terres préalablement épluchées à l’eau.

En parallèle, écraser la viande et y ajouter les épices.

Eplucher l’oignon, l’émincer. Préparer également la gousse d’ail. Déposer l’oignon et l’ail dans une poêle et les faire blanchir quelques minutes, avec une c. à soupe d’huile d’olives.

Mettre ensuite cet oignon et cet ail dans la viande.

Quand les pommes de terre sont cuite, les insérer également à la préparation et, à l’aide d’une fourchette, écraser les pommes de terre et homogénéiser la préparation.

Ensuite, préparer les samoussas : couper les feuilles de brick en deux. Puis, plier chaque moitié en deux, dans le sens de la longueur. Déposer de la viande dans un angle puis rabattre la feuille en forme de triangle (normalement, l’explication, meilleure que la mienne, sera donnée sur les paquets de feuilles de brick !)

Préchauffer le four à 180 degrés. Badigeonner les samoussas d’huile d’olives puis enfourner pour environ 20 minutes. Ne pas hésiter à les retourner en milieu de cuisson.

Nous, on les a mangé avec de la sauce aigre douce et du riz thaï.