La flammekueche

Pour honorer (ou essayer en tout cas) les origines alsaciennes de mon chéri (ayant une maman alsacienne), mais aussi parce que c’est simple à faire, mais surtout parce que c’est bon, je fais régulièrement pour le dîner une flammekueche. En voyant celles vendues en supermarchés, je me disais que ce ne devait pas être très compliqué à faire. Et je ne m’étais pas trompée 😉 Le plus difficile (si je puis dire) c’est de réussir à  faire une pâte très fine, mais avec un peu de temps et d’huile de coude, on y arrive très bien.

  •  Préparation : 10 minutes
  • Cuisson : 10 minutes

Flammenkuche

La pâte :

  • 250 gr de farine
  • 1 c. à soupe d’huile de colza
  • 1 grosse pincée de sel
  • 1 verre d’eau tiède

Mélanger la farine et le reste des ingrédients dans le bol du robot puis pétrir quelques minutes. Lorsqu’une boule se forme, la pâte est prête. Il faut donc ensuite l’étaler très finement.

La garniture :

  • 100 gr de créme fraiche épaisse
  • 100 gr de fromage blanc
  • 2  petits oignons
  • lardons allumettes
  • sel et poivre
  • 1/2 c. à café de muscade rapé
  • 1 c. à soupe d’huile de colza

Préchauffer le four à 240 degrés.

Dégraisser les lardons en les faisant cuire à la casserole. Enlever le surplus de graisse puis ajouter les oignons. Laisser cuire quelques minutes.

Dans un bol, mélanger la crème et le fromage blanc, puis ajouter l’huile, le sel (pas trop si les lardons sont déja bien salés), le poivre, la muscade. Etaler cette préparation sur la pâte puis ajouter les lardons et oignons.

La tarte ne doit cuire que par le bas. Si vous n’avez pas cette options dans votre four, le mettre en chaleur tournante et disposer une grille recouverte de papier aluminium en haut. Mettre au four 8 à 10 minutes. C’est cuit quand la pâte est dorée sur les cotés.

Publicités

Le baeckeoffe

Le baeckooffe est un plat typiquement alsacien qui signifie littéralement « le four du boulanger ». Les femmes déposaient très tot dans le four du boulanger leur plat qui y restait quelques heures.

Ce plat, je le doit à Marie-Jeanne, la maman de mon Chèri, qui m’a donné toutes les petites astuces pour un plat réussi. C’est un plat que j’ai pris plaisir à faire car relativement facile et très convivial.

Le baeckeoffe

  • Temps de préparation : 30 mintes
  • Temps d’attente : 24 heures
  • Temps de cuisson : 3 heures

      Pour 6 personnes :

  • 500 gr d’épaule de porc
  • 500 gr d’épaule d’agneau
  • 500 gr d’épaule de boeuf
  • 1 poireau
  • 1 carotte
  • 3 oignons
  • 2 gousses d’ail
  • 1,5 gr de pommes de terre
  • 2 bouteille de (75 cl) de Riesling (vin alsacien sec)
  • Sel et poivre
  • 1 bouquet garni
  • De la graisse de canard pour le moule
  • Un peu de farine et de l’eau ou la cuisson à l’étouffé
  • 1 bouuillon cube or

24 heures avant

Couper la viande en morceaux (ou demander au boucher de le faire).

La mettre dans un plat avec les oignons, l’ail, le bouquet garni, la carotte.

Recouvrir le tout avec 1 bouteille de vin.

Couvrir et laisser mariner jusqu’au lendemain

Le lendemain

Prendre une cocotte en terre cuite, avec un couvercle (idéalement, un pla à Beckaoffe). Le graisser avec de la graisse de canard (ou du beurre si vous n’avez pas).

Eplucher les pommes de terre, les couper en rondelles et les laver. Laver et couper le poireau en rondelles.

En mettre la moitié dans le fond de la cocotte.

Ajouter ensuite les légumes de la marinade : oignons, carottes et les oignons.

Coninuer avec la viande.

Terminer par le reste des pommes de terre.Emietter sur le dessus un bouillon de cube or.

Penser à saler et poivrer au fur et à mesure.

Couvruir avec le vin blanc qui a servi à la marinade et ouvrir une autre bouteille pour couvrir entièrement le plat.

Graisser ensuite le bord du plat et du couvercle. Fermer.

Préchauffer le four à 240 degrés. Enfourner ensuite le plat pendant 1 heure avant de baisser le four à 180 degrès. Au bout de 30 minutes, baisser de nouveau à 150 degrés. Enfourner en tout 2h30 ou 3h00.