Bûche au chocolat, noix et amandes

Les enfants tenaient à faire un gâteau pour le goûter de ce samedi et, à à peine 15 jours de Noël, je ne pouvais que leur suggérer une bûche !

Ainsi, nous avons réalisé, avec ce que nous avions dans les placards, à savoir des amandes et des noisettes qui apportent le côté craquant, une délicieuse bûche au bon gout de chocolat.

Honnêtement, je conseille cette bûche car c’est extrêmement facile à réaliser, bon et relativement léger.

  • Préparation : 15 minutes
  • Cuisson : 12 minutes
  • 150 gr de chocolat noir à dessert
  • 15 cl de crème liquide
  • 30 gr de beurre mou
  • 2 œufs
  • 120 gr de sucre
  • 90 gr de farine
  • 1 zeste de citron
  • Quelques noisettes et quelques amandes

Préparer le gâteau roulé

Préchauffer le four à 170 degrés.

Séparer les blancs des jaunes : battre les blancs en neige et, quand ils commencent à durcir, y ajouter le sucre et continuer de battre encore 1 minutes.

Ensuite, ajouter à cette préparation, délicatement les jaunes d’œuf puis la farine et le zeste de citron.

Disposer cette pâte sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou d’une plaque en silicone.

Préparer un torchon humide recouvert d’une fine couche de sucre cristallisé.

Cuire pour 12/15 minutes.

Dès la sortie du four, disposer le gâteau sur le torchon et retirer délicatement le papier sulfurisé.

Enrouler le gâteau dans le torchon et réserver.

Préparer la ganache

Faire bouillir à la casserole la crème et y ajouter le chocolat. Éteindre le feu et faire fondre totalement ce chocolat. Ajouter le beurre. Mélanger et quand le tout et fondu, réserver jusqu’à semi refroidissement.

Disposer les noix et les amandes dans une poêle et les colorer légèrement quelques minutes.

Préparer le montage

Rouvrir le gâteau, le disposer sur une planche é découper et y étaler le chocolat fondu. Pas trop car sinon, le chocolat déborde. Ajouter une couche de noix et amandes.

Rouler le gâteau et recouvrir, à votre guise, de chocolat, amandes et noix pour le décor.

Bonne dégustation !

 

 

Publicités

C’est pas tout mais… on mange quoi pour le réveillon ?

J’adore le mois de décembre : entre décoration de la maison et du sapin, achat des cadeaux de noël pour faire plaisirs à nos proches, ouverture du calendrier de l’avent et DIY de boules ou autres décorations diverses avec les enfants… on ne sait plus où donner de la tête 🙂

C’est aussi le mois, oú, en achetant notre petit magasine de cuisine, on découvre plein de recettes touts plus alléchantes les unes que les autres, avec des produits d’exception, ou non, mais en tout cas qu’on ne fait pas tous les jours. J’adore !

Enfin, pour ceux et celles qui organisent le réveillon, il faut penser au MENU !

En soit, ce n’est pas très compliqué car la  blogosphère, les magasines de cuisine (et j’en passent) débordent d’idées en tout genre.

Le plus difficile est, à mon sens, faire en sorte de faire un menu ÉQUILIBRÉ, BON mais pas trop bourratif. Parfait quoi ! Il faut donc jongler avec une entrée légère par exemple, et un plat qui le sera moins… et penser à l’état des invités au moment du dessert … j’entends par là que souvent, après un long apéro, une entrée et un plat, le dessert est souvent de trop. Il faut donc prévoir quelque chose de digeste et facile à manger.

Il faut aussi penser que l’on ne peut pas TOUT faire le jour du réveillon et que le mot d’ordre est donc l’ANTICIPATION ! Le fois gras, le saumon gravlax, que je vous suggère en entrée, ont l’avantage de se faire en avance, voire très en avance (3 jours).

Bref, bref bref… on est déborbé(e)s en ce moins de décembre hein 😉 plein de choses à penser pour se changer les idées, pour sortir de cette morosité ambiante…

Pour ce donner du courage, on se fait un petit vin chaud, des manalas et des truffes au chocolat ? 😉

Voici mes suggestions et propositions d’entrées, plats et desserts que j’ai déjà pu tester et approuver, qui seront parfaits pour l’organisation de votre réveillon !

Aller, bonne cuisine à tous et bon mois de décembre !

POUR L’ENTRÉE

  • Fois gras : un grand classique mais dont on ne se lasse pas ! Il a l’avantage d’être prêt en avance et c’est autant de temps de gagner pour le jour J.

foie gras

  • Saumon gravlax : même avantage que le fois gras, il est prêt en avance. C’est une entrée fraîche et légère.

POUR LE PLAT

IMG_6686

Et pour accompagner:

  • la fondue de poireaux : le poireaux accompagnera beaucoup de viandes. C’est léger et fin en bouche quand c’est bien préparé.
  • Une purée : de pomme de terre ou bien mieux encore la purée de céleri !
  • Un risotto : le mien est fait au Cooking Chef et c’est tellement pratique…

POUR LE DESSERT

IMG_6243

Bûche au Nutella

Clémentine Givrée

Bûche de Noël au Nutella

Pour ce mois de décembre, une petite recette de bûche s’imposait ! Cette recette, je l’ai trouvée sur le site de l’Atelier des Chefs, que j’adore et sur lequel je trouve pas mal de recettes ou d’inspiration. Dans le cas présent, je n’ai rien changé à leur recette. C’est une recette facile à faire. Au final, on ne sent pas vraiment le gout du Nutella mais plus celui d’une crème patissière au chocolat. Je conseillerais donc de mettre un peu plus de Nutella si vous souhaitez que son gout soit plus présent.

  • Préparation : 30 minutes
  • Cuisson : 15 minutes
  • Repos : au moins 2 heures

Pour le(s) biscuit(s)

  • Farine de blé : 100 g
  • Sucre semoule : 125 g
  • Oeufs : 5
  • Poudre d’amande : 35 g

Pour la garniture

  • Lait 1/2 écrémé : 50 cl
  • Farine de blé : 50 g
  • Sucre semoule : 100 g
  • Oeufs : 3
  • Pâte à tartiner chocolatée : 100 g
  • Crème liquide entière : 30 cl

Pour le décor : chocolat et huile de noisette (facultatif)

Bûche au Nutella

Préparer le biscuit
Préchauffer le four à 240 °C.
Blanchir les oeufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange double de volume. Incorporer ensuite délicatement la farine et la poudre d’amande. Étaler sur un papier de cuisson et cuire pendant 5 min à 240 °C. Laisser refroidir le biscuit, le retourner sur du film alimentaire, puis imbiber le papier avec une éponge humide pour le décoller.

Pour la garniture
Préparer la crème pâtissière : mettre le Nutella et le lait à bouillir. Blanchir les oeufs avec le sucre, ajouter la farine et mélanger. Verser le lait au Nutella bouillant sur le mélange aux oeufs, mélanger et remettre dans la casserole. Cuire pendant 3 min sans cesser de tourner (la crème va épaissir) puis verser cette crème sur une plaque. Filmer au contact et laisser reposer au frais pendant au moins 2 h.
Monter la crème liquide et lisser la pâtissière préalablement réservée, puis mélanger les 2 délicatement. Napper le biscuit de crème et le rouler sur lui-même, puis le tenir au frais pendant au moins 1 h.
Découper la bûche en biseau pour obtenir des portions individuelles.

Pour décorer (là, j’ai changé un peu …)
Faire fondre du chocolat noir avec un peu d’huile de noiselle et décorer le gâteau selon vos inspirations

Si vous voulez voir la recette Atelier des Chefs et la vidéo, je vous invite à vous rendre sur leur site :http://www.atelierdeschefs.fr/fr/recette/895-buche-de-noel-chocolat-praline.php