Pastilla au poulet & à la pistache

En feuilletant le dernier numéro du magazine 750 grammes, que j’affectionne particulièrement pour ses recettes simples et ses très bonnes idées, je me suis arrêtée sur cette recette de pastilla qui m’a mis l’eau à la bouche.

C’est donc tout naturellement que j’ai réalisé cette recette à la maison, pour toute la petite famille. C’est excellent, goûteux, avec une bonne odeur d’épices et un mélange sucré / salé que nous affectionnons particulièrement.

J’ai légèrement modifié la recette et n’hésitez pas à en faire de même en fonction de vos goûts : quantité de pistache, d’épices…

C’est un peu long à faire, et j’avoue qu’avec les enfants à la maison, ce n’est pas l’idéal mais le résultat en vaut la peine.

A faire et à refaire !

  • Temps de préparation :40 minutes
  • Cuisson : 40 minutes
  • 4 blancs de poulet
  • 1 gros oignon
  • 1 échalote
  • 1 c. à café de mélange 4 épices (dans la recette originale, c’est du curcuma et de la cannelle)
  • 100 gr de beurre
  • 3 c. à soupe de miel liquide
  • Coriandre
  • 60 gr de pistaches non salées décortiquées
  • 10 feuilles de brick (J’en avais 8 et ça suffit)
  • 1 c. à soupe d’huile
  • Sel et poivre

Couper le poulet en petits cubes

Torréfier les pistaches dans une poêle, les laisser refroidir et les écraser grossièrement.

Faire chauffer l’huile dans une sauteuse et y faire revenir le poulet pour le faire dorer. Saler et poivrer. Enlever de la poêle. Réserver.

Mettre dans cette même sauteuse l’oignon et l’échalote finement émincés pendant 5 minutes.

Remettre le poulet puis 10 cl d’eau, les épices, le miel, la coriandre et les pistaches (vous pouvez garder quelques pistaches pour mettre au dessus, en décor.

Laisser refroidir.

Préchauffer le four à 180 degrés.

Faire fondre le reste du beurre et, au pinceau, enduisez le fond d’un moule à manqué. Le tapisser de 5 feuilles de brick (ou 4), en étalant entre chaque couche du beurre sur chaque feuille.

Répartir le poulet puis renouveler l’opération avec le reste des feuilles de brick, en beurrant, comme précédemment chaque couche.

Enfourner pour 25 minutes.

Servir aussitôt !

 

 

Publicités

Rôti de porc à la confiture de figue & noix

 

 

 

 

En bon petit plat du dimanche, j’ai opté aujourd’hui pour un rôti de porc à la confiture de figue et noix. Cette confiture est confectionnée chaque année par la maman de mon chéri et est succulente pour accompagner le fois gras. Là, je l’ai insérer dans ma recette de porc, que je voulais sucrée / salée, et pour changer du miel.

J’ai accompagné cette viande de pommes de terres, de lardons et d’oignons, et le tout se mariait à merveille !

  • Préparation : 20 minutes
  • Cuisson : 35 minutes

IMG_9910IMG_9912

 

  • 1 rôti de porc
  • 1 oignon
  • 75 gr d’allumettes de lardons natures
  • Environ 6 pommes de terre de taille moyenne
  • 100 ml de vin blanc sec
  • 1 verre d’eau
  • Sel et poivre
  • Huile d’olive
  • Environ 4 c. à soupe de confiture de figues et noix

Transpercer le rôti dans la longueur puis le farcir à la confiture. Le saler, le poivrer et la badigeonner de confiture et d’un filet d’huile d’olive.

Le laisser mariner au moins 30 minutes.

Pendant ce temps là, éplucher l’oignon, le couper en fines rondelles et éplucher les pommes de terre.

Faire revenir les lardons et les oignons ensemble quelques minutes et ajouter dans la sauteuse le rôti afin de le colorer de chaque côté.

Préchauffer le four à 200 degrés.

Ajouter dans la sauteuse le vin blanc puis l’eau. Laisser cuire quelques minutes et transvaser le tout dans un plat allant au four.

Ajouter les pommes de terre tout au tour du rôti et laisser cuire 30 minutes.

Au bout de ces 30 minutes, retirer le rôti et l’envelopper dans un papier aluminium.

Continuer la cuisson des pommes de terre environ 10 minutes puis servir.

 

 

 

 

Le badigeonner le confiture

Filet mignon de porc au caramel et aux abricots

Je vous ai déjà présenté le filet mignon de porc au caramel. Cette fois-ci, je l’ai adapté à la saison en y incorporant des abricots frais. Ce n’est pas plus compliqué et super bon. J’ai fait cette recette (sans les abricots) des dizaines de fois et c’est vraiment LA RECETTE inratable ! Été comme hiver, ce roti remporte tous les suffrages…

  • Préparation : 10 minutes
  • Cuisson : 30 minutes

IMG_9365 IMG_9364

  • 1 filet mignon de porc
  • 30 gr de beurre
  • 2 c. à soupe de miel
  • 1 c. à soupe d’extrait de vanille
  • 1 oignon
  • 1 filet d’huile d’olive
  • 3 abricots frais

Sortir le filet mignon du frigo 1 heure avant de le cuisiner pour qu’il revienne à température ambiante.
Préparer la sauce : mélanger le miel liquide (ne pas hésiter à le passer quelques secondes au micro-onde) avec la vanille, le sel et le poivre. Y ajouter le beurre fondu.
Éplucher l’oignon et le couper en rondelles.
Badigeonner le filet mignon de la sauce au miel et le laisser reposer au moins 30 minutes
Couper les abricots en rondelles puis les ajouter à la préparation.
Faire revenir l’oignon dans l’huile d’olive à feu doux une dizaine de minutes.
Ajouter dans la sauteuse le filet mignon et, sur feu bien vif, le faire revenir rapidement sur chaque face.
Placer la viande et les oignons dans un plat allant au four et enfourner pour 30 minutes dans un four préchauffé à 210 degrés.

Porc au caramel

A la maison, on adore le sucré / salé. Le porc au caramel est donc un plat qui revient régulièrement mais c’est la première fois que je testé cette recette extraite et inspirée du site Le journal des femmes. Le plus délicat dans cette recette est la préparation du caramel, à moins d’être derrière le feu non stop (difficile avec de jeunes enfants), et la cuisson du porc. Car, en effet, un porc trop cuit peut très vite devenir sec. Donc, à surveiller….

Mais je referai cette recette que nous avons beaucoup appréciée !

  • Temps de préparation : 20 minutes
  • Temps de cuisson : 40 minutes

IMG_7772 IMG_7767

  • 1,5 kg de porc (j’ai pris des côtes de porc sans os)
  • 5 cuillères à soupe de sauce soja
  • 1 cuillères à soupe de quatre épices
  • 1 cuillère à soupe de gingembre
  • 1/2 litre d’eau chaude
  • 2 cubes de bouillon de poule
  • 25 morceaux de sucre
  • 600 g de riz

Découpez le porc en cubes. Le faire revenir 5 minutes dans une cocotte avec un peu d’huile. Dès que la viande est colorée, la retirer et réserver.

Préparer ensuite le bouillon : délayer les cubes de bouillon de poule dans 1/2 litre d’eau chaude en les écrasant. Puis rajoutez le quatre épices, le gingembre et la sauce soja. Mélangez le tout et réserver.

Lave la cocotte qui a servi à faire revenir la viande, afin d’y préparer le caramel avec les 25 morceaux de sucre et 5 cl d’eau. Dès que le caramel est bien roux, y jeter d’un seul coup le bouillon. Bien mélanger.

Dès que le caramel s’est bien dissous au bouillon, y remettre la viande. Le bouillon doit recouvrir la viande. Faire ensuite bouillir à feu vif en remuant la viande pour ne pas qu’elle accroche.

Arrêter la cuisson quand il reste un peu de jus et que la viande vous parait cuite (ne surtout pas hésiter à gouter au fur et à mesure).

Servir avec du riz.